Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent la raison de mes voyages que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche. En vérité, je ne voyage pas pour atteindre un endroit précis, mais pour naviguer, pour surfer, simple plaisir de voyager. Plaisir de regarder, humer, toucher, écouter, goûter, enregistrer tout, emmagasiner chaque émotion, stocker les réflexions et les critiques. Au retour, plaisir d'en faire un récit épique qu'il faut étirer le plus possible puis réinventer quand il est terminé. Car les trésors que j’ai ramenés d'ici et là sont immatériels et, lorsque la plume ne s’en saisit pas, ils disparaissent à jamais.

Copyright 2010-2100 Foamtoucher